Samedi 1er Juillet

15h – Ouverture du site

16h00 – Cie Zinneke Kabuki – « D’office » (Mime/Belgique) / 45 Min
Deux acteurs, peu de décor, pas d’accessoires, pas de texte : seuls les corps parlent ! Du Kabuki à la sauce belge, quoi ! Deux personnages, victimes de la monotonie de leur travail, se laissent emmener par le pouvoir de leur imagination. Dans des situations loufoques et parfois oniriques, ils vivent, tout simplement, leur quotidien. L’ancien se dérouillera-t-il ? Le jeune arrivera-t-il à gravir les échelons ? Survivront-ils à tous les dangers présents dans ce lieu hostile qu’est le bureau ? Le crayon a-t-il réellement été inventé par Joseph Hardtmuth en 1792 ? « Doffice ! » est un cartoon à taille humaine, une bande dessinée en 3D sans lunettes.

Interprété par Michel Carcan et Othmane Moumen
Prix du public au festival des arts du mime et du geste à périgueux.


17h45 – Collectif 100 issues – « Sonate pour 4 chiens » (Cirque/Mât Chinois) / 50 Min
Elle aurait pu s’appeler A toi de jouer, Avatar 2, Une règle ça s’interprète ou Adapte toi ou tu perds…. Elle aurait pu se défroquer des mots trop enfermant comme la sonate ou les chiens puisque aucun des protagonistes de ce projet n’ont jamais eu de chiens ni de culture classique.

Sonate pour 4 chiens est une tentative chorégraphique: après deux ans de tournée intensive des spectacles précédents. Le groupe questionne son avenir : comment continuer, avec qui, pour dire quoi ? C’est le processus même de la création qui a permis aux artistes de frotter les différences de leurs âges, de leurs origines sociales, politiques, artistiques pour explorer comment et pourquoi on devient groupe. Sonate pour 4 chiens met en jeu leurs relations et c’est là sa performance principale.

Auteurs et interprètes : Valo Hollenstein, Vincent Maggioni, Cyril Pernot et Lorca Renoux / Composition musicale live : Valentin Pointillart et Jérémy Guillermain / Hors plateau : Thomas Khomiakoff, Alix Person / Mise en scène : Vladimir Cruells et Hugues Hollenstein / Conception et régie lumière : Nikoyes / Régie son : Antonin Béranger



17H15 – Les Chiche Capon – « Etape à Saga City » (Spectacle de rue / Clown) / 1h

Ils déboutent toute définition, cassent non moins les étiquettes, se moquent très largement du monde comme il ne va pas, déroutent les lignes dramatiques, enchaînent en scène dérapages contrôlés et rebondissements survoltés… Les Chiche-Capon sont aussi exaspérants qu’hilarants. Fred Blin, un des fondateurs du quatuor, se lance dans un solo qui discourt de l’échec et marque !
Fred joue son « Firmin Krapette », génial personnage fétiche des Chiche Capon et ultra dingo, qui tente de jouer un spectacle solo. Il annonce « des longueurs, des illusions et beaucoup de promesses». Une sorte de clown taré, maladroit mais habile danseur et extra jongleur (quand même !). Et en plus, on finit par l’aimer vraiment, tellement il est sensible. Un spectacle absurdement parfait !

Un solo de Fred Blin


15h30, 16H45 et 18h – Bastoon & Babouschka – « Chansons à la carte » – (Entresort/Chanson/Déambulation)
Bastoon et Babouschka « à la carte » est une déambulation chansonnière pendant laquelle Bastoon et Babouschka interpellent passants et passantes pour leur proposer comme au restaurant des chansons de leur composition. Le menu est donné, il n’y a plus qu’à composer : des entrées, des plats, des desserts, des menus pour les plus gourmands. Les styles varient, au gré des histoires choisies, allant du rock au jazz, en passant par d’autres styles inclassables. Les accessoires et les instruments sortent de leur berceau mobile et c’est parti. Une fois la commande passée, la chanson est servie à celui ou à celle qui le désire : se noue alors une intimité entre le spectateur et eux, le temps d’un instant musical partagé les yeux dans les yeux.


20H45 – Opsa Dehëli (Latino/Balkan) / 1h30
De l’Amérique latine aux Balkans en passant par chez vous, Opsa Dehëli jongle aisément avec des sonorités variées et profite du grand nombre de musiciens sur scène pour mélanger les styles. Accordéon, steel drum, percussions, cordes et vents, viennent avec aisance enrichir un répertoire des plus divers. Mambo, cumbia ou musiques traditionnelles, c’est l’occasion de réviser sa géographie en musique, parce qu’un concert d’Opsa DehëIi, c’est avant tout un voyage autour du monde.
La preuve, ils ne tiennent pas en places : Allemagne, Croatie, Estonie… et ce n’est pas fini !



23H – EZ PZ (Hip-Hop/Swing) / 1h30 (En remplacement de Blitz The Ambassador)
Goran Bregovic & Run DMC sirotant un bon whisky ? un brin dejanté, mais pas si loin de la vérité ! Ayant l’envie de briser les codes du Hip hop et du swing manouche, EZPZ s’attèle à la tâche en alliant le talent de ses musiciens acoustiques à la créativité d’un DJ old school et la pêche d’un MC déchaîné. Entre Chinese man et Smokey Joe and The Kid, l’esprit moustache et chapka léopard laisse place à une ambiance jouissive et électrique. EZPZ, prononcé Easy Peasy, c’est le combo hip hop balkanique qui envoie valser le rap au pays de la zubrowska.


1H15 – Scratch Bandits Crew (Hip-Hop/Electro) / 1h30
Après 12 ans d’existence, oscillant entre trio et quatuor platinistique, le Scratch Bandits Crew revient aujourd’hui en Stéréo. Forts de leurs singularités créatrices, les Scratch Bandits revisitent aujourd’hui leurs fondamentaux dans un retour aux sources bodybuildé, où samples seventies, beats Hip-Hop, basses Electro et instrumentations Jazz s’entrechoquent dans une signature musicale unique. Si le crew a su se renouveler en duo pour gagner en souplesse et en efficacité, il garde sur scène toutes les spécificités qui ont fait sa marque de fabrique (scénographie, création lumière et vidéo).
Un Hip-Hop mutant, sensible et sur-vitaminé !



Toute la journée – MinouMinettte – Sérigraphie
Ramène ton tshirt, ton sweatshirt ou ta culotte et 3615 MinouMinette se fera un plaisir de les sérigraphier à ton gout, ou au leur, ou à celui de FullBaz’Art.

J’achète ma place